Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Bienvenue sur notre site !!

       Consulter les vacations des médecins

VOTRE AVIS, VOS REMARQUES, VOS DOLEANCES.

Vous fréquentez la Coopérative de Santé RICHERAND au travers de votre parcours santé dans le Centre de Santé historique, l’Association de Victimologie de Paris, Parcours d’Exil, votre parole nous intéresse.

La Caisse Centrale des Activités Sociales de l'Energie, coopérateur majoritaire de la Coopérative  de Santé RICHERAND marque à nouveau sa solidarité , après ceux de Syrie, d'Afghanistan, d'Erythrée ou du Soudan en 2016 auprès des réfugiés Ukrainiens  en ouvrant les portes des villages de vacances pour un accueil solidaire.

Refuges de solidarité et

de paix pour les Ukrainiens

« … En mars, sollicitées par les préfectures de

25 départements – en l’absence regrettable

d’un préfet dédié à cette opération humanitaire

–, la CCAS et les CMCAS avaient déjà

identifié 19 villages vacances, adultes et jeunes,

susceptibles d’organiser cet accueil.

« La double contrainte, assumée par nous, de

l’engagement solidaire et du droit aux vacances

pour tous a été surmontée en sélectionnant des

villages fermés ou ne figurant pas au réseau 2022,

et des villages jeunes fermés après les vacances

de février et qui n’ouvraient que pour l’été »,

explique Erwann Dupont.

Depuis la mi-mars, 180 personnes sont accueillies

au Cap d’Agde (Hérault), 80 à Aimargues (Gard),

25 à Colpo (Morbihan), 40 à Saint-Cast-le-Guildo

(Côtes-d’Armor). Sur la liste des villages susceptibles

d’assurer l’accueil des réfugiés – à l’heure

où nous mettons sous presse : Trégastel (Côtes-d’Armor),

Port-Navalo (Morbihan), Tantonville

(Meurthe-et-Moselle) et Tourves (Var).

L’encadrement des réfugiés accueillis dans les

villages de vacances de la CCAS est confi é par les

services préfectoraux aux associations d’action

médico-sociale : la Croix-Rouge dans le Languedoc,

Coallia en Bretagne… »                                               Lire la suite........

Thierry Mack - Lire la suite extrait de la revue "Le Journal" mai-juin 2022

 

 

 

 

 

 

 

                              

Covid-19 : le nombre de cas quotidiens repasse sous le seuil 50 000 cas en France:

Le nombre de cas quotidiens (en moyenne sur la semaine écoulée) vient de repasser sous le seuil symbolique de 50 000 ( au 12 mai 36047), pour la première fois depuis que le variant Omicron est majoritaire.La baisse des contaminations se confirme sur le continent européen.
Bonne nouvelle aussi du côté des hôpitaux où le nombre de patients positifs en soins critiques passe en dessous de 1500.
Mais si les chiffres de contamination sont à la baisse dans notre pays et en Europe, ce n’est pas le cas de l’Asie où les habitants craignent un reconfinement de la part des aurtorités.
Rappelons que la pandémie serait déjà responsable de la mort de 13 à 17 millions de personnes à la fin 2021, selon un nouveau calcul de l’OMS publié jeudi.

Salle de repos et cuisine du personnel

Echos de la Coopérative santé RICHERAND

Compte-rendu Associatif du Comité Exécutif du 14 avril 2022

La Direction de la SCIC présente la situation actuelle de la Coopérative Richerand. Les travaux sont réalisés à 70%. Il reste la rénovation du 1er étage ainsi que des mises aux normes de sécurité du bâtiment. D’autre part le centre de santé médical selon son modèle économique repose majoritairement sur la rémunération de l’activité alors que les praticiens sont rémunérés au temps de vacation. Ce qui rend le recrutement de praticiens de plus en plus difficile, dans un contexte de baisse de la démographie médicale, et de la concurrence du secteur privé plus lucratif pour le praticien.

Elle propose d’être accompagnée par une assistance externe dans l’élaboration du plan stratégique de développement, à la fois sur la partie centre de santé et sur la coopérative.

Les membres s’accordent sur le maintien du principe coopératif que représente la SCIC Richerand et valident une aide extérieure essentiellement sur l’aspect d’un plan de retour à l’équilibre financier.

Lire la suite ci-dessous

Le moustique-tigre sévit presque partout en France

Alerte au moustique tigre. En ce début du mois de mai, la petite bête qui pique, reconnaissable à ses rayures noires et blanches, prolifère dans la majorité des départements français. Et, les températures élevées annoncées ces prochains jours devraient accélérer le phénomène.

Car, la hausse des températures favorise le développement des larves qui ont d’abord besoin d’humidité, mais surtout de chaleur. Comment se protéger du moustique tigre ou Aedes albopictus, apparut en France en 2004 ?

Se protéger

Selon le site Vigilance moustiques, le moustique tigre sévit dans 67 départements français.

Comment se protéger ?

  • porter des vêtements amples et couvrants,
  • supprimer tous les points d’eau stagnante où prolifèrent les larves, il adore pondre ses œufs dans les soucoupes de jardin ou autres réserves d’eau stagnante
  • utiliser des produits répulsifs,
  • entretenir son jardin est primordial : élaguer les haies, débroussailler, réduire les sources d’humidité…

Si vous possédez une piscine :

  • évacuez régulièrement l’eau des bâches,
  • couvrez les réservoirs d’eau et les bassins avec un voile moustiquaire ou un simple tissu,
  • vérifiez le bon écoulement des eaux de pluie et des eaux usées en nettoyant les gouttières et caniveaux…

En cas de symptômes comme de la fièvre, il faut impérativement consulter un médecin.

Participez à la surveillance

Si vous pensez avoir remarqué un moustique tigre dans votre région, vous pouvez signaler sa présence. Vous contribuerez à la surveillance de son implantation en le signalant sur le portail officiel des autorités sanitaires : signalement-moustique.anses.fr.
Ce site vous donne toutes les indications pour savoir si votre commune est déjà colonisée par le moustique Aedes albopictus.

Le moustique tigre est reconnaissable à ses rayures noires et blanches et à sa petite taille (moins d’un centimètre). Il est silencieux et diurne, c’est-à-dire qu’il pique plutôt le jour (principalement le matin et le soir).

La piqûre du moustique tigre ne transmet pas le Covid 

Le moustique tigre est le vecteur de maladies comme la dengue, le chikungunya et Zika. Pour transmettre ces virus, il doit néanmoins avoir piqué une personne infectée. Mais, il ne transmet pas le coronavirus ! Le moustique commun non plus d’ailleurs.

Marilyn Perioli  10mai 2022